Bilan financier 2018

Classé dans : Actualités | 0

Lettre écrite par les trésorières du Secteur Pastoral de Limours et aperçu des finances 2018 

Budget de fonctionnement 2018 2017 2016 2015
Quêtes 43115 35804 35966 33767
Casuels obsèques/mariage/baptêmes 41074 42961 33457 38186
Divers( ventes, manifestations ... ) 16602 13847 4846 9682
Recettes 100790 92612 74269 81635
Secteur: dépenses gérées 42744 48337 46104 43718
Evêché: dépenses mutualisées 38104 33538 35478 36040
Taxes (foncière et habitation) 5465 5270 4848 4409
Dépenses 86313 87145 86430 84167
Capacité d'autofinancement (Recettes-Dépenses) 14477  5467  -12161  -2532
Budget d'investissement -15313  -16697  -5210  
Pus de détails sur les dépenses

Les dépenses gérées par notre secteur comprennent les dépenses d’électricité et de chauffage à notre charge (15000€), les dépenses d’entretien, de matériels et de réparation (15000€), les dépenses pour les besoins du culte, les frais divers administratifs et généraux.
Les dépenses mutualisées sont un pourcentage de nos recettes N-1 reversées à l’évêché pour couvrir en particulier les traitements des prêtres.
Résultat net hors le remboursement des annuités des emprunts 2017 à la Caisse d’Entraide inter-paroissiale du diocèse. Celui-ci a été de 760€ pour cette année. Les investissements 2017 concernaient la mise au norme de l’accessibilité pour personnes  à mobilité réduite des salles paroissiales de Briis-sous-Forges et Limours après une aide pour un tiers de la Caisse d’entraide du diocèse.

Lettre explicative des trésorières

Chers paroissiennes et paroissiens,

Après plusieurs années de déficit, nous pouvons nous réjouir. Pour la deuxième année consécutive, nous avons dégagé de la capacité d’autofinancement, et cette année principalement grâce à la hausse significative du montant des quêtes. Une très bonne nouvelle… qu’il nous faut consolider et conserver, car les quêtes sont la base de la sécurisation de notre bon fonctionnement.
A cela s’ajoute aussi l’impact positif de l’ouverture de nos églises (plus de recettes « dévotion ») , du marché de la Sainte Catherine, du marché de Noël à Janvry, des prêts de nos salles et églises pour des événements familiaux ou associatifs, des concerts, des tournages de film.
Le montant des casuels baptêmes, mariages, obsèques, notre deuxième principale ressource, est par contre en léger retrait ce qui démontre malgré tout la fragilité de nos ressources.
Les dépenses ont été maîtrisées et sont restées globalement de même niveau qu’en 2017 grâce à la vigilance et l’implication de toutes les équipes.
Cette capacité d’autofinancement a couvert nos investissements, la base de notre pérennité. Comme prévu, nous avons en 2018 axé nos projets sur les églises. Vous avez ainsi maintenant un nouvel espace accueil dans l’église de Limours, des nouvelles sonorisations dans les églises des Molières et de Gometz-la-Ville dont l’écoute était devenue impossible.

Nous avons la volonté de continuer ces efforts d’investissements pour mieux vous accueillir.
Nous avons toujours besoin de la mobilisation et de la générosité de tous.

Merci

Signataires Jeannette Pater ( trésorière du secteur. Jeannette gère, en accord avec l’EPS, l’ensemble des priorités budgétaires du secteur pastoral et donc les dépenses et achats à programmer) , Simone Demousseaux ( trésorière du groupement  de Limours), Sylvie Lebrun ( trésorière du groupement des Molières), Josette Bertrand ( trésorière du groupement de Briis sous Forges)