Triste nouvelle

Classé dans : Uncategorized | 0
 L’enterrement de sœur Claude est reporté pour raison d’autopsie. Il aura lieu le mercredi 17 juin à 14h

« Chers amis,
Nous sommes sous le choc du décès accidentel de sr Claude Chavanat cet après-midi, 6 juin.
Pardon à ceux qui se sentent proches et qui vont recevoir la nouvelle si brutalement, et pardon aussi à ceux qui la reçoivent pour la 2e fois. Tout est allé si vite.
Vendredi après-midi Claude s’est occupée des déchets verts, elle attendait le camion de ramassage. On ne sait pas exactement ce qui s’est passé, elle n’a pas vu ni entendu le camion ? Le chauffeur dans sa cabine haute ne voit pas quand quelqu’un est tout près. Le camion l’a en partie écrasée. Elle n’a pas perdu connaissance, allongée sur la route, elle avait les yeux grand ouverts, savait dire la date, a regardé les sœurs qui se sont penchées vers elle avec un grand regard clair. Elle souffrait terriblement. Elle a été magnifiquement prise en charge, d’abord par deux ambulanciers qui passaient par là et ont vu l’accident, ils ont dit qu’elle était très courageuse, puis par les pompiers. Elle a été emmenée en hélicoptère à l’hôpital du Kremlin Bicêtre. Le soir le médecin ne nous laissait pas grand espoir, mais ils ont tenté une opération qui a duré une grande partie de la nuit pour réparer toutes ses fractures. Elle était vraiment « en miettes » et le médecin nous a tout de suite dit que si elle tenait le coup, il faudrait l’amputer (avant-bras et jambe droits). Il a rappelé une de ses nièces ce matin en disant : si vous voulez la revoir, venez maintenant. Deux sœurs sont parties, des neveux et nièces sont aussi allés à l’hôpital. Elle était anesthésiée. La douleur aurait été horrible.
Elle s’est éteinte tout doucement samedi 6 juin, vers 13 h 30 quand les médecins ont enlevé ce qui maintenait le cœur et la respiration.
L’enterrement aura lieu mercredi à 10 heures dans la chapelle du carmel et à l’extérieur, car elle a une grande famille que la chapelle ne peut pas contenir dans les normes sanitaires actuelles.
Merci pour votre amitié et pour prière.
Claude est allée rejoindre son Seigneur, sa Vie ; ce qui est dur, c’est cette façon si violente et complètement imprévisible dont cela s’est passé.
Fraternellement
Les sœurs du carmel de Frileuse »